le fil du projet

Un projet de Parc naturel régional à l’initiative des élus du Fenouillèdes qui élargissent leur réflexion aux territoires voisins pour présenter un projet de PNR à cheval sur deux départements mais avec des similitudes fortes et une identité partagée :
les Corbières et le Fenouillèdes.

Phase 2 — Intérêt et pertinence d’un PNR Corbières-Fenouillèdes

2014

Ensuite, il faut vérifier et démontrer la faisabilité et l’opportunité de créer un PNR Corbières-Fenouillèdes, à L’État qui donne les avis et décide de la création ou non d’un PNR après l’accord de la Région. C’est aussi le moment pour les élus de préciser leur accord sur les défis à relever avec un PNR et sur son périmètre.
Il faut bâtir un argumentaire solide basé sur l’évaluation des patrimoines et des dynamiques du territoire. La première phase a consisté à montrer en quoi notre patrimoine est riche, reconnu, singulier, mais aussi fragile. Puis nous identifions en quoi les dynamiques économiques, culturelles et de la vie sociale, la gestion des ressources et des risques constituent des atouts ou des limites pour le projet de création d’un PNR.
L’étude réalisé sur un an a été l’occasion de partager le projet avec les partenaires et experts mais aussi avec les décideurs et acteurs locaux lors de rendez-vous avec près de 70 « experts », et réunions d’ateliers où plus de 130 participants ont amené leur contribution.

Au terme de l’étude, l’intérêt et la pertinence de s’engager dans une démarche de création d’un PNR sont confirmés. Il est proposé un élargissement du périmètre vers le Sud et l’Est, permettant de renforcer la cohérence au regard de la richesse patrimoniale (avifaune, géologie, ressource en eau, éléments historiques).
La démarche se structure avec la création de l’association d’émergence du PNR Corbières-Fenouillèdes le 13 mai 2014.

Télécharger